Certains utilisateurs ont signalé, sur Twitter et les forums, une surutilisation du SSD pour écrire et lire des données sur les Mac M1. Le problème pourrait éventuellement affecter la durée de vie du SSD interne utilisé dans les Mac M1.

macOS indique que le SSD interne des Mac M1 a enregistré "des écritures de disque extrêmement élevées sur une période relativement courte". Un utilisateur souligne que dans certains cas extrêmes, le SSD a déjà consommé environ 13 % du total maximal des octets admissibles écrits.

Comme les SSD sont basés sur des puces plutôt que sur des pièces mécaniques, ils ont tous une durée de vie prédéterminée en fonction de la quantité qu'ils sont utilisés pour écrire et lire les données. Plus vous écrivez de données sur un SSD, plus vite cela affichera un mauvais comportement tel que la lenteur ou même la corruption des données.

Les rapports suggèrent que la durée de vie du SSD interne pourrait être réduite à 2 ans en raison du comportement de macOS. Un autre utilisateur affirme qu'un MacBook Pro M1 avec 2 To de stockage et 16 Go de RAM a déjà enregistré une utilisation totale de 3 % du SSD interne après seulement 2 mois.

Malheureusement, les raisons de ce problème sont encore inconnues. Il peut s'agir soit de la puce M1 utilisant constamment le stockage interne du Mac pour l'échange de mémoire (qui utilise essentiellement le SSD comme RAM virtuelle) soit juste un autre bug dans macOS Big Sur.

Apple n'a pas encore communiqué à ce sujet, mais nous espérons qu'elle corrigera le problème avec une future mise à jour de macOS Big Sur.


ORLM RECOMMANDE :

x

   RECHERCHER