Selon un brevet nouvellement publié, Apple serait prêt à étendre ses services de santé aux utilisateurs de MacBook.

En s'appuyant sur les biocapteurs que l'on peut trouver dans l'Apple Watch, les MacBook serait en mesure de prendre les mêmes lectures pendant que vous tapez sur le clavier.

Les détails figurent dans un brevet délivré à Apple. Intitulé « Portable electronic device having an integrated bio-sensor », décrit comment un capteur à base de lumière pourrait être placé dans un MacBook. Tout en restant invisible à l'œil nu, grâce à l'utilisation de micro-perforations et de capteurs à base de lumière, le matériel pourrait être utilisé pour recueillir des données de santé auprès de l'utilisateur.

Selon Apple, le biocapteur pourrait transmettre et recevoir de la lumière à travers les micro-perforations pour mesurer une propriété ou une condition de l'utilisateur et être utilisé pour déterminer une condition physiologique ou une mesure de santé.

Le MacBook pourrait utiliser le biocapteur pour déterminer une fréquence cardiaque, une pression artérielle, une perfusion sanguine, une teneur en eau, un niveau d'oxygénation sanguine, une estimation du volume sanguin, une fréquence respiratoire, une photopléthysmographie pour l'utilisateur et plus encore.

Concrètement, Apple prendrait les capteurs biologiques de l'Apple Watch qui se trouveraient à côté de votre peau et les placerait dans la zone de repos de la paume du MacBook Pro pour leur permettre de recueillir des informations et de fournir des commentaires pendant que vous travaillez.

Les dépôts de brevets ne peuvent pas être considérés comme une preuve des plans immédiats d'Apple, mais ils indiquent les domaines d'intérêt pour l'entreprise et ce qu'elle envisage de développer en coulisse.

Article AppleGeek


x

   RECHERCHER