Alors que Tim Cook entre dans sa 10e année à la tête d'Apple, lui et ses adjoints se concentrent de plus en plus sur la planification de la relève.

Le CEO d'Apple Inc., Tim Cook, et ses principaux adjoints accordent actuellement une grande attention à l'épanouissement d'une nouvelle génération de dirigeants pour piloter certaines des divisions les plus importantes telles que le développement de matériel, les services et le marketing.

Tim Cook entame sa 10e année à la gestion d'Apple. Son groupe de direction est principalement composé de vice-présidents âgés entre 55 et 60 ans. Ils travaillent chez Apple depuis plus de deux décennies et gagnent un salaire exorbitant. Cette situation a incité la société à former sa prochaine classe de cadres supérieurs. Apple a toutefois refusé de commenter le sujet en détails.

Cook, qui a succédé à Steve Jobs en août 2011, a conduit Apple à devenir la société la plus précieuse au monde et la première aux États-Unis avec une capitalisation boursière dépassant les 2 milliards de dollars. Même avec le succès que connait Apple, le prochain groupe de dirigeants devra faire face aux préoccupations croissantes en matière d'antitrust au niveau mondial. Ils devront établir des relations plus solides avec les développeurs d'applications, réduire la dépendance à l'égard de la fabrication chinoise et trouver des appareils ou de nouveaux services pour porter l'entreprise au-delà de son produit le plus vendu : l'iPhone.

Tim Cook n'a donné aucune indication concernant son éventuelle retraite, cependant des fuites indiquent que son successeur le plus probable serait Jeff Williams, 57 ans. Ayant dirigé les opérations mondiales de la société sous l'ère Cook au cours des dernières années, Williams est considéré comme l'héritier légitime à la succession du poste de PGD. En 2013, il a pris en charge le développement de l'Apple Watch et l'année dernière, Apple lui a ajouté la supervision de la conception matérielle et logicielle. 

À bien des égards, Williams est considéré comme pragmatique comme Cook. Il est un dirigeant axé sur les opérations comme Cook plutôt qu'un visionnaire de produits comme Jobs ou l'ancien chef du design Jony Ive. Avec la décennie de succès de l'entreprise sous Cook, il est peu probable que le conseil d'administration veuille s'éloigner de cette formule éprouvée.


ORLM RECOMMANDE :

x

   RECHERCHER