Aujourd'hui sort la Microsoft Surface Duo. La dernière vidéo officielle nous permet d'en savoir plus sur ses possibilités. Le concept n'est pas original et même plutôt ancien mais les multiples astuces que Microsoft a intégrées sur son produit la rapproche du mariage tant espéré entre tablette et smartphone. Jusqu'à en faire l'outil de productivité ultime? Jusqu'à tenter les utilisateurs d'iPhone et d'iPad et les faire changer de crèmerie ?

Au sommaire :

  • Le smartphone tablette : un vieux concept remis au goût du jour
  • Un matériel daté mais est-ce l'essentiel?
  • Des fonctionnalités convaincantes sur le papier

Le smartphone tablette : un vieux concept remis au goût du jour

Le concept du téléphone doté de deux écrans n'est pas nouveau. Cela existait déjà dans les années 90 et revient en force depuis la sortie du Samsung Galaxy Fold l'année dernière, avec cette fois-ci la particularité d'incarner un produit unique qui remplace la tablette et le smartphone. Samsung n'est pas le seul à y avoir penser. Microsoft avait dans sa besace il y a plusieurs années un projet prometteur appelé "Courier" qui rappelle vraiment la Surface Duo :

Rappelons également que l'origine de l'iPhone est en fait un projet de ... tablette tactile

La frontière entre les deux est dans la tête des constructeurs assez mince et il semble que les technologies permettent aujourd’hui la réalisation de cette vision. Microsoft, Samsung et Huawei proposent maintenant des produits hybrides. Cependant, la proposition du premier se distingue par un matériel déjà daté. 

Un matériel daté oui, mais est-ce l'essentiel?

Il y a quelques années, deux chercheurs de l'INSEAD, W.Chan Kim et Renée Mauborgne ont révolutionné le marketing stratégique avec la sortie de leur livre "La stratégie Océan Bleu". Dans cet ouvrage, les auteurs nous apprennent l'existence de marchés dits "océan rouge", très concurrentiels, comme celui du smartphone par exemple, où chaque requin dévore l'autre, où chaque constructeur dévore l'autre constructeur, et des "océans bleus" peuplés d'opportunités non exploitées qui laissent un espace de création beaucoup plus ouvert pour l'innovation, en se tournant vers les vraies aspirations des utilisateurs.

L'approche repose sur 4 questions : 

  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être éliminées ? 
  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être revues à la baisse ? 
  • quelles caractéristiques des produits du marché doivent être revues à la hausse ? 
  • quelles nouvelles caractéristiques doivent être inventées ? 

En répondant à ces 4 questions, une entreprise est en mesure de créer un produit unique avec peu de concurrence frontale. Prenons l'exemple de la Nintendo Wii :

  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être éliminées ? pas de lecteur DVD ou Blu-Ray (rappelez-vous, il y a 15 ans, le lecteur Blu-Ray était présent sur la Xbox et la PS3) ;
  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être revues à la baisse ? une résolution très basse ;
  • quelles caractéristiques des produits du marché doivent être revues à la hausse ? un gameplay au dessus du lot ;
  • quelles nouvelles caractéristiques doivent être inventées ? des manettes gyroscopiques.

Microsoft propose donc la Surface Duo et les principales critiques viennent de sa technologies datées. Tous les éléments de différenciation avec les smartphones et les tablettes tiennent en quelques points :

  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être éliminées ? la 5G (rappelez-vous, le premier iPhone était edge et non 3G)
  • quelles caractéristiques des produits du marché peuvent être revues à la baisse ? La qualité de l'appareil photo (idem, l'APN du premier iPhone était loin du Nokia N95, référence de l'époque, cela ne nous rajeunit pas)
  • quelles caractéristiques des produits du marché doivent être revues à la hausse ? Le multitasking et la synchronisation avec Windows 10.
  • quelles nouvelles caractéristiques doivent être inventées ? Un double écran qui tient dans la poche.

La promesse est donc là : en faire plus, plus rapidement. La tablette de Microsoft a donc intérêt à assurer en termes de multi-tasking pour convaincre les éditeurs et les consommateurs. 

Des fonctionnalités convaincantes sur le papier

La vidéo de présentation détaillée de la Microsoft Surface Duo nous en dit plus sur l'expérience utilisateur de la Surface Duo et les Youtubeurs américains commencent à sortir des vidéos de prise en main. Parcourons les points forts du produit.

Le matériel de la Surface Duo s'adapte à vos usages

Contrairement à son concurrent coréen (le Fold et Fold 2), la Microsoft Surface Duo dispose d'une charnière qui permet toutes les positions, de la simple tablette au smartphone en passant par le mode tente ou le mode "mini-pc" avec un écran servant de clavier. Ce "Kamasutra" des usages est un des points forts du produit.

(Cette vidéo commence quand Microsoft évoque les possibilités de la charnière).

La Surface Duo est très fine

Autre facteur différenciant, la finesse. La Surface Duo ressemble à deux iPhone 5 élargis et aplatis, reliés par une charnière. Il se trouve, d'après les premières prises en main, que le produit est très fin, même en position repliée, ce qui n'est pas le cas du Fold par exemple. L'écran n'est pas pliable certes, mais cela semble se faire en faveur de la portabilité.

L'interface utilisateur permet d'en faire plus

La raison d'être de Microsoft est de permettre à ses clients d'en "faire" plus. L'interface de la Surface Duo, bien que reposant sur Android, incarne cette promesse. Evidemment, la possibilité de lancer deux applications côte à côte est un plus pour par exemple lire un eBook sur Kindle et prendre des notes sur Evernote. On peut imaginer des millions de scénarios de ce type.

Microsoft est allé plus loin en permettant d'ouvrir en un seul geste deux applications via la fonction App Group. Bien joué !

(Cette vidéo commence quand Microsoft évoque App Groups).


La continuité version Microsoft

Microsoft devait résoudre cette douleur. Apple peut "facilement" créer une expérience inter-écran fluide, Cupertino maîtrisant à la fois le hardware et le software de ses produits. Pour Microsoft, c'est plus compliqué car si le géant de Redmond est largement majoritaire sur les ordinateurs, il n'existe pas dans l'univers des smartphones. C'est donc sur Android que la Surface Duo repose pour bénéficier des applications du Google Play Store. Pour faire le lien entre l'OS de Google et Windows, Microsoft a développé une application : Mon Téléphone.

Les démonstrations faites de cette application ont l'air d'aller dans le bon sens. Microsoft a choisi de répliquer le smartphone sur l'interface Windows 10, ce qui est une stratégie beaucoup moins subtile que celle de Cupertino, mais qui sait... peut-être plus facile à comprendre pour l'utilisateur. 

(Cette vidéo commence quand Microsoft évoque Mon Téléphone).

La Microsoft Surface Duo est-elle le futur de l'iPhone ?

Si les produits d'Apple permettent de "créer" plus facilement, ceux de Microsoft ont pour vocation d'aider leurs utilisateurs à "faire" plus et cette Surface incarne bien la raison d'être de l'entreprise de Bill Gates et Paul Allen. 

Je suis passionné par l'organisation personnelle et par tous les outils qui permettent de mieux travailler ensemble. Cette proposition de Microsoft me séduit car elle répond à beaucoup de limitations de mon iPhone; à la fois trop grand et trop petit. La relative "simplicité" technique de la Surface ne me dérange pas tout comme les manques du premier iPhone. Comme ce dernier, la Surface Duo est un projet audacieux. Comme ce dernier, il pourrait redéfinir certains usages. Nul doute que quelques iPhone double écran ou à écran pliable tournent déjà dans la Silicon Valley. 

Et vous, qu'en pensez-vous? Microsoft a-t-il réussi son retour sur le marché de la mobilité ? Un iPhone à écran pliant pourrait-il voir le jour dans les prochaines années ? Le concept vous séduit-il ou êtes vous sceptique ? 


ORLM RECOMMANDE :

x

   RECHERCHER